KELSCH D'ALSACE in SEEBACH, un village chargé d'histoire et de traditions….

Le " Kelsch ", ce tissu aux couleurs vives et chatoyantes, le connaissez-vous vraiment ?
Son origine n'est pas certaine.
Au 8° siècle déjà, Charlemagne aurait été à l'origine du " bleu de Cologne " (Köln / Allemagne) et en même temps, et il a fait planter du lin.
Les Celtes aussi savaient déjà cultiver le lin et fabriquer des tissus à carreaux.
Ce " Kelsch " était fait de fibres textiles nobles, laine et lin, coton et lin pour le " Métis " qui est apparu vers 1830.
Traditionnellement, le " kelsch était utilisé pour le linge de maison.
Puis progressivement, au début du XX° siècle, on lui trouva d'autres utilisations : rideaux, dessus de lit, serviettes, chemins de table, nappes, assises de chaises et de fauteuils, tabliers de cuisine……


Pourquoi du rouge et du bleu ?
Les seuls colorants résistants au lavage étaient la garance qui a donné le rouge et le pastel le bleu pâle. Le vrai " Kelsch ", authentique et précieux, est celui qui comporte des carreaux rouges et bleus sur un fond écru traversé par des rayures.
Selon son origine, on pouvait trouver du " Kelsch " comportant des motifs en relief.

Toutes les combinaisons de fils colorés sont possibles ; ils permettent une grande variété de motifs et de couleurs. Ainsi, est-il rare de trouver deux " Kelsch " totalement semblables.
D'autres couleurs sont entrées dans la fabrication du " kelsch ". Elles répondent à la créativité et à l'imagination des utilisateurs de plus en plus nombreux à la recherche de " l'authentique ".

Le  " Kelsch " vendu  dans  ma boutique de  Seebach bénéficie du label

- ALSACE terre textile -  

Il est  tissé en Alsace dans le  Sundgau dans le respect de coutumes séculaires.